Présentation de l’animation vidéo  « Nos meilleurs souvenirs du club, depuis 1975 »

Un souvenir précis, un texte, quelques images, éventuellement une vidéo, explication ci-dessous en vidéo

Modalités de participation

Pour les adhérents du JCS, actuels et anciens, envoyez vos souvenirs (textes, photos, vidéos) à l’adresse suivante :

anthonydangre@jcsainghin.com ; au besoin, utilisez Wetransfer.

Les meilleurs souvenirs

@ suivre…

Villeneuve d’Ascq, 12/06/2005, Meeting international d’Athlétisme Lille Métropole au Stadium

« A l’époque, je bossais en tant que DAF pour la Ligue Nord Pas de Calais d’Athlétisme et c’est tout naturellement que j’ai proposé que le club participe aux opérations d’avant-programme, avec il me semble, une démonstration en extérieur du stade et un tour de piste en ouverture du meeting » Anthony DANGRE


 

Paris, 2020, Musée Grévin

« On s’est fait un weekend à Paris fin février et on a été au Musée Grévin. C’était l’occasion pour moi de poser avec mon idole ». Noémie ASSET

Sainghin en Mélantois, 2019, entraînement Jujitsu partagé avec le JC MONSOIS

« Il y a 4 ans j’ai quitté mon club formateur le JC MONSOIS. J’ai cependant toujours entretenu de bonnes relations avec le comité Directeur, Le Président (nous avons passé notre 1er dan ensemble en 1999) et l’équipe d’encadrement. Avec François, l’Enseignant qui a pris ma suite en Jujitsu nous avons mis sur pieds des échanges. Le JCS avait fait « le match aller » au JC MONSOIS en avril 2019. Le « match retour » a lieu en juin 2019. Deux superbes rencontres où chacun a pu s’exprimer dans la bonne humeur et respect du niveau technique des pratiquants. François l’enseignant a eu la gentillesse de m’offrir l’encadrement de sa séance où j’ai abordé les principes de défenses sur poussée de l’épaule « simulation d’une incartade entre deux individus se battant pour une place de parking dans une grande surface ». Cette situation de la vie courante a d’ailleurs mis une excellente ambiance pendant la séance. Nous avons été très bien reçus. Le JC MONSOIS est aussi « à la pointe » dans cet exercice. Au retour, j’offre ma séance à François où il aborde jugi-garami forme Judo et son application en Self-Défense. » Christian DILLY

Ici photo souvenir de notre fin de séance au JCS, qui s’est terminée dans l’amitié (le JCS n’est pas le dernier de la classe dans cette sympathique bagarre amicale). François : à droite, aux côtés de Stéphane Ceinture Orange.

Lesquin, La Galiote, 2003/2004/2005, des soirées inoubliables

« Devenu uniquement un restaurant depuis quelques années, ce lieu a avant cela (on pouvait alors aussi danser) accueilli à diverses reprises nos festivités post-compétition ou internes au club. Une structure atypique, un cadre chaleureux avec ses poutres, et alors aussi perdu dans la campagne, le JCS y a connu des moments inoubliables ! L’occasion aussi de quelques concerts « maison » avec Thony, Aurélien, etc. » Hugues PIZINSI

10ème édition du TCM, 2002, avec Aurélien LEJEUNE

12/03

12/03

05/04

12/04

12/04

04/05, avec Larbi BENBOUDAOUD, venu pour les 30 ans du club et l’inauguration du nouveau Complexe

04/05

04/05

04/05, même le personnel dansait…

04/05, la chenille…

Sainghin en Mélantois, la Salle Pasteur, de 1975 à 2005

« Aujoud’hui elle n’existe même plus, a fait place à une maison (derrière l’église, au bout du Chemin de la Fontaine). Mais durant de nombreuses années elle a été notre salle d’entrainement (entre autres sports dans la commune) et même où se sont déroulées les toutes premières éditions de notre tournoi annuel ! Les gros poteaux intérieurs juste à proximité du tatami (il valait mieux bien les habiller d’un tapis), les petits vestiaires, et juste 2 douches, … une « autre époque » mais quels excellents souvenirs de complicité judo ! » Hugues PIZINSKI

L’époque des tapis en coton

Salle d’entraînement, salle de soirées, …

Fin de saison 2001/2002

Fin de saison 2001/2002

… Et salle du 1er Tournoi par équipes, (futur TCM), en 1992

La formidable épopée des juniors masculins du JCS, en 2009

« Privés d’un représentant dans la catégorie des -60kg, les Sainghinois, 3èmes du Nord, 2èmes des régionaux, ont réalisé un véritable exploit, en qualifiant le JCS pour la 1ère fois de son histoire chez les Juniors, aux Championnats de France par équipes ». Anthony DANGRE

Le film, des Départementaux aux France, en passant par les Régionaux, grâce à Philippe SOENNE.

Ci-dessus avec Clément DELIGNIERES, ci-dessous de gauche à droite David GOBERT, Timothée DEFFRENNES, Alexandre SOENNE, Adrien DEFFRENNES et Grégory DEROUBAIX.


 

Saint Brévin Les Pins, 2016&2017, stages d’été

« Petits souvenirs des kids en stages à Saint Brévin les pins. Des supers moments aussi bien pour eux que pour les parents ! » Catherine JORDY

Avion, 2009, Jean DUPIRE, Ceinture Noire 1er Dan

« Aujourd’hui 22/03/2020, j’ai 11 ans ….. de Ceinture Noire ( je ne suis pas si vieux que ça ). Merci à mon Club JC Sainghin en Mélantois, à mes Profs et les copains d’entrainements pour ces moments de plaisirs ; les regrets sont d’avoir arrêté le judo 25 ans (merci Philippe et Isabelle de m’avoir forcé à reprendre ). Merci à Anthony Dangre pour tout ce qu’il nous apporte ; voici mes 10 derniers points pour l ‘acquisition de cette fameuse ceinture. » Jean DUPIRE

Zagreb (Croatie), 2017, Europe Vétérans

« Tu me demandes si je sais pourquoi les personnages représentés par des statues sur l’église ont des casques … « Euh non », du coup tu me dis « C’est parce que le port du casque était déjà obligatoire à l’époque » François LATOUR (avec Anthony, un de nos fous rires de légende)

Dans le bus de Zagreb…

Garches, 2003, Tournoi par équipes

« 3 souvenirs me reviennent : le beau parcours de notre équipe, qui a dû terminer 5ème ou 7ème, de mémoire, la machine Nicolas BALESTRIE et notre petit passage aux urgences pour conclure la journée ». Christophe RANSON

Eric VANDERVORST, Nicolas BALESTRIE, Franck VANDERVORST, Frédéric CARON, Marcel BALESTRIE, Anthony DANGRE, Christophe RANSON et Frédéric MAQUET

Lille, 2016, soirée chez Marie

« Petite soirée karaoké girls jcs chez Marie Caron, les voisins ne nous ont pas remerciées !! Chandelier  🎶Vous me manquez les filles ! Et les mecs aussi 😛 Portez vous bien. » Mélanie DELPORTE

Villeneuve d’Ascq, Parc du Héron, 2017, boot camp avec Luc et Jessy

« Un souvenir drôle que j’ai ! 😝 Nous faisions un boot camp de cohésion avec une partie de l’équipe masculine pour préparer les France D2 ! On avait des tas d’exercices physiques à faire en lien avec l’armée comme porter un copain sur une distance donnée sous forme de civière ou encore se cacher le plus rapidement possible !.. A un moment du boot camp, nous sommes descendus dans un fossé. Et nous devions tracter jusqu’en haut du fossé un disque de fonte de 15 kilos qui était attaché à nous par une corde, nous n’avions pas le droit de nous aider de nos bras, on devait simplement le tracter avec notre corps. Thony passe, il réussit, puis Kev, puis Cyril etc… Et enfin ! Jean Mich passe !! Alors il le tracte avec toute sa fougue mais le disque se coince entre deux arbres… Jean Michel ne pouvait pas s’annoncer vaincu alors il avait tiré toute ses forces le poids et a fini par déraciner un des arbres  (à moitié mort) qui lui était tombé directement sur la tête avant de se briser en deux sur la tête de JMP… !! JMP venait de casser un arbre en deux avec sa tête.. On a tous explosé de rire… Jean mich avait un peu mal mais qu’est ce qu’on a rigolé !!!  

Une des images (ci-dessous) c’est Jean Mich quelques instants avant d’arracher un arbre ^^

C’était un énorme moment de cohésion dont on se souvient tous !! Surtout le « CACHEZ VOUS ! » auquel on avait dû faire face. 😝 » Tristan GAGNEUX

Luc ci-dessus, Jessy ci-dessous

Souvenir d’un week end de cohésion pour préparer les France par équipe !

« Le samedi, boot camp au parc du Héron à Villeneuve d’Ascq, nous n’avions eu aucune info à part prendre des vieux habits de sport et surtout ne pas oublier son cardio à la maison … A peine 500 mètres au compteur, nous avons dû nous mettre en position de pompes, ramper dans la boue, se marcher dessus, escalader des arbres et pleins d’autres choses… ! Le souvenir le plus marquant pour moi, c’est le p…. de blockhaus, le caporal, sergent, capitaine je sais plus trop, nous dit alors : « Je veux que toute l’équipe vous montiez sur ce blockhaus »… Que ce fut dur mais tous ensemble nous avons réussi à l’escalader remplis de boue ! PS : Le tour du parc m’a jamais paru aussi long … » Cyril FRONVAL

Sainghin en Mélantois, 2017, Les Chemins du Mélantois, avec Luc et Jessy

« Le dimanche avait lieu la course mythique de Sainghin, les Chemins du Mélantois. Quelqu’un d’entre nous pour rigoler : « Pourquoi ne pas courir en kimono ? », c’est faisable pourquoi pas. Ensuite « et en kimono attachés les uns aux autres ça peut être cool pour rester dans le thème cohésion ? », un judoka ne s’arrête devant rien !  » Cyril FRONVAL

Amiens, 2017, SHIAI Ceinture Noire de Mélanie DELPORTE, qui devient Ceinture Noire

« 🙏Le 23 avril 2017 : La veille c’était le TCM avec Mélanie comme beaucoup au club nous avions passé une super journée. Mais Mélanie avait décidé que le lendemain elle irait combattre au SHIAI d’Amiens afin d’obtenir ses points restant pour pouvoir devenir Ceinture Noire. J’avais eu moi même la chance de le devenir quelque mois avant mais je savais que ma ceinture n’aurait pas la même saveur sans Mélanie , sans mon amie, sans cette maman qui comme moi avait dû s’organiser avec ses enfants, son travail, pour pouvoir venir s’entraîner.  Au delà de ça elle avait su me motiver et m’aider à trouver le courage de travailler mes katas pour l’obtenir… C’était notre  objectif, j’étais là 68ème CN, elle devait être là 69ème (chiffre qui nous a fait beaucoup rire au passage) donc jusque que là tout va bien . Sauf que la veille de ce SHIAI il y avait la soirée du TCM : nous voilà avec tout le monde en train de danser et de ne pas forcément boire que de l’eau et à chaque fois que notre regard se croise nous avions la même pensée « mais comment on va faire demain … » 6h le réveil sonne en route pour Amiens. Mélanie était encore assez surprise que j’arrive à me lever pour l’accompagner mais c’était notre but : la fête du TCM, notre saison ne serait belle que si nous étions toutes les 2 CN. La route jusqu’à Amiens ne fut même pas pénible nous cachions notre stress à l’autre en chantant sur Vianney et Imany et en racontant beaucoup de bêtises … Car même si l’objectif était clair il était un peu chaud : Mélanie devait gagner 5 combats et au moins 4 par IPPON et 1 par WAZA ARI. Aucun droit à l’erreur ! Et en prime il y avait la difficulté qu’il fallait qu’il y ait suffisamment de filles de la catégorie de Mélanie pour qu’elle puisse valider ses points : ce qui ne lui était jamais arrivé lors de ses SHIAI précédents… Alors toute la route j’ai fait des blagues en disant que les infos annoncent des mouvements de foule de dingue vers Amiens. Nous arrivons ensuite sur le lieu des SHIAI et la compétition va bientôt commencer quand on se rend compte que dans la poule de Mélanie il manque une fille pour qu’elle obtienne son quota de points nécessaire du coup je suis allée voir une commissaire que je connaissais pour savoir s’il y avait une autre poule ; elle me répond «  je ne pense pas Maëlle … », je retourne vers Mélanie et j’étais obligé de lui mentir je dis « oui il y a plein de filles de ta catégorie t’inquiète !»

Les combat commencent, je lui rappelle notre stratégie : elle doit attaquer, attaquer et encore attaquer ! Car les combats de SHIAI ne durent que 3 minutes et qu’elle a 41 points si je me souviens bien à marquer ! J’hurle littéralement quand elle combat et elle enchaine ; elle gagne , gagne, gagne, plus les combats s’enchaînent, plus la pression est dingue elle ne peut plus perdre… Et sa poule se termine mais il lui reste toujours un combat pour valider ces p… de points et là avec la fatigue de la veille je vais voir les filles de tous les tapis à côté pour en trouver une qui pourrait faire ce combat et là on la trouve ! Et Mélanie gagne ! On s’effondre littéralement surtout moi : elle l’a fait ! J’ai plus de voix mais je l’aime je la kiffe ! En route pour le club où les  copains sont en train de ranger la salle du TCM ! Et pour toujours ça sera ma 69 ❤ » Maëlle VILLE

Forcément, on se devait de remettre des photos de la remise de la Ceinture Noire, entre rires et larmes !

Paris, 2018, France par équipes 2D

« Cette photo représente pour moi toute la beauté de ce sport dit « individuel ». Les équipes, au judo, sont un moment unique de la saison où on combat, non pas pour nous, mais pour notre club, nos copains ! Cette photo, c’est le moment où Sat gagne son combat dans les dernières secondes. A cet instant, tous les membres de l’équipe, titulaires et remplaçants, sautent de joie comme jamais, portés par l’émotion ! » Sylvain LIAGRE

Avranches, 2002, stage organisé par le JCS

« Que de souvenirs , stage d’oxygénation au Mont st Michel. J’ai découvert que la cohésion d’une équipe dans des moments comme ceux là  fait d’un club , une grande famille !  » Nicolas LE BRAS

Tours, 2015, Master international Vétérans

« Master TOURS 2015, les 2 compères du JCS ramènent la médaille d’ or👍 Je me souviens encore aujourd’hui de la tête de Thony quand j’ ai commandé un lait fraise la veille au soir dans le centre ville 😉 » Jean Michel PUGET

Tours, 2006, mondiaux Vétérans WMJA

« 1ère participation pour moi à un championnat international chez les Vétérans, je décroche l’argent et ne peux rien faire en finale, surclassé par l’excellent Adil BELGAID, plusieurs fois Champion d’Afrique et deux fois 7ème des Championnats du Monde. Outre la médaille, j’ai passé un moment inoubliable avec Jean-Michel (qui m’a mis le pied à l’étrier chez les les Vétérans), Guillaume et Christophe et au passage, passé un super moment avec la famille de mon frère Patrick sur Niort » Anthony DANGRE

Au Futuroscope, avant la compétition, je me souviens de la peur du pompier.

1er podium international, chez les vieux, en M2-81kg

On a bien fêté la médaille d’argent, je ne peux pas tout raconter.

Avec les enfants de mon frère aîné, dont ma filleule