Résultats

Dans l’attente des tableaux via le site de la FFJDA.

  • Féminines
    • -57kg : Elsa GOSSELIN éliminée au 1er tour, 1 combat
    • -63kg : Margaux VILLE éliminée au 1er tour, 1 combat
    • -70kg : Sofia RAIAH 7ème, 4 combats, 2 victoires
  • Masculins
    • -60kg : Vadim GRZESCZYK 7ème (à vérifier), 3 combats, 1 victoire
    • -66kg : Paul RICHEZ éliminé au 1er tour, 1 combat
    • -81kg :
      • Evan MENARD 3ème, 4 combats, 3 victoires
      • Corentin FARINAUX 9ème, 5 combats, 3 victoires
      • Raphaël KEMKENG 13ème, 4 combats, 2 victoires
      • Romain DELPORTE (adhérent JCS, licencié à CORBEHEM), non classé, 2 combats, 1 victoire
      • Cédric MENARD éliminé au 1er tour, 1 combat
    • -100kg : Dimitry KHOUDOIAN 1er, 3 combats, 3 victoires

Commentaires

  • Elsa à nouveau face à la solide HUBAULT, s’incline sur trois pénalités, sans doute évitables pour certaines, c’est ce qu’on regrettera surtout ; la répartition des pénalités n’a cependant pas semblé très équitable au vu d’un combat plutôt équilibré où les deux filles se sont neutralisées à la garde, son adversaire n’ayant pas attaqué beaucoup plus…
  • Margaux a eu le tort de se prendre un WAZA ARI sur SEOI en début de combat ; ensuite, combat à sens unique, ultra dominé par notre Sainghinoise, à la garde et au rythme, mais ni les fausses attaques, ni le manque d’attaques, n’ont été sanctionnés contre une adversaire qui a réussi à conserver son avantage jusqu’au bout.
  • Sofia a réussi son retour à la compétition, avec deux victoires convaincantes, notamment la seconde sur un bel UCHI MATA KEN KEN. Cependant, elle a montré des faiblesses au sol, face à la Cubaine, d’abord, qui l’étranglera et en finale de repêchages, où elle sera malmenée jusqu’à l’immobilisation.
  • Vadim a fait une bonne sortie ; malgré un 1er combat rapidement perdu IPPON sur SEOI, il se remobilise en repêchages pour l’emporter sur 2 très jolis mouvements, WAZA ARI d’abord sur SEOI puis IPPON sur un magnifique O UCHI GARI ; en finale de repêchages (à vérifier pour le classement), il livre une belle bagarre, mais s’incline au sol, sur SANKAKU.
  • Paul fait jeu égal avec son adversaire jusque dans le golden score, dans lequel il finit par céder sur la nième tentative de UCHI MATA de son adversaire.
  • Evan a encore été très bon, à l’image de la veille, en confiance et explosif, avec un énorme UCHI MATA et quand il fallait conclure le KO UCHI prenait le relais, comme face à notre ami THUILLIER en quart de finale ; en demi-finale, la barre est trop haute face à JOUBERT. Le combat est trop vite plié, via un YOKO TOMOE compté WAZA ARI enchainé au sol. Il n’y aura pas de place de 3, en raison d’un incroyable scénario ; TAMA et LHERBIER dispute une finale de repêchage de près de 20 minutes et finissent par être “arrêtés” par le trio arbitral, qui leur inflige leur 3ème pénalité à chacun ! Du coup, aucun vainqueur et notre Sainghinois l’emporte sans combattre pour son 2ème podium du weekend !
  • Corentin a très bien débuté sa compétition, avec 3 belles victoires, face à des adversaires solides, à coups de KATA GURUMA et à coups d’excellentes réactions avant/arrière. En quart de finale, il est, comme Evan, surclassé par JOUBERT, qui gagnera la compétition ; d’abord pris WAZA ARI sur un SEOI, il laissera ensuite JOUBERT le piquer au sol. Peut-être trop confiant sur son 1er de repêchages, il se fera surprendre en contre sur une attaque approximative, parfaitement enchainée en liaison debout/sol sur une clé magnifique.
  • Raphaël a fait un très bon tournoi, où le mental et la condition physique ont souvent permis  d’aller au bout de combats où il a peiné à faire la différence grâce à son système d’attaque. Le 1er est gagné au bout de 9 minutes, sur pénalités. Il s’incline au sol au second, mais s’impose au 3ème combat sur un genre de IPPON OTOSHI après encore une grosse bagarre. LHERBIER est un trop gros morceau encore pour lui au 4ème, il cédera assez vite par IPPON debout.
  • Romain l’emporte facilement au 1er via deux WAZA ARI sur UCHI MATA, gênant considérablement son adversaire avec sa garde à gauche. Il s’incline au second sur une clé de bras.
  • Cédric fait jeu égal avec son adversaire jusqu’en tout fin de combat, où il s’incline sur un WAZA ARI très litigieux. Il peut nourrir des regrets car sa garde gênait parfaitement son adversaire.
  • Dimitry a été au dessus du lot, avec des victoires convaincantes, notamment face à LANDRY, (son vainqueur de la finale des France 2D), en finale, où il s’impose sur O SOTO à la volée ! A noter un bon travail de NE WAZA sur ce tournoi qui lui permet de remporter deux combats au sol, mais parfois des prises de risque pas toujours nécessaires debout.

Merci à Anthony pour le coaching, aidé en fin d’après-midi par Corentin, qui était désolé d’avoir raté 2 combats, le 1er de Vadim et le dernier de Raph.

Photos

Le groupe masculin

Le groupe féminin

Le podium de Dimitry

Pas de podium en -81kg, en raison d’un contrôle antidopage… Mais Evan a bien mérité sa médaille, quel weekend de ouf il nous a fait !